L'écran du Garmin Oregon 300 que je possède étant particulièrement terne du fait de la présence de la couche tactile, certains choix drastiques ont dû être faits :

  • Limiter l'information au minimum nécessaire, surtout au niveau des utilisations du terrain.
  • Choisir des couleurs vives pour compenser l'apathie relative de l'écran du GPS.

Ce style est routable (ne pas oublier l'option --route dans la commande mkgmap).

Lignes

Elles proviennent pour la plupart du style Routage, et sont représentées comme suit :

  • Autoroutes en bleu, bordure noire épaisse
  • Voies rapides en vert, bordure noire épaisse
  • Voies primaires en rouge, bordure noire fine
  • Voies secondaires en orange, bordure noire fine
  • Voies tertiaires en jaune, bordure noire fine
  • Voies non classifiées, résidentielles, de service, rond-points en blanc, bordure noire fine
  • Pistes carrossables en marron, bordure blanche
  • Sentiers en vert, bordure blanche
  • Rivières et canaux : ligne bleue épaisse, pas de bordure
  • Ruisseaux et rigoles : ligne bleue fine, pas de bordure
  • Voies ferrées en noir et blanc alterné
  • Pistes d'aéroport en gris
  • Lignes de Ferry en pointillés blancs
  • Frontières nationales en tirets mauves

Polygones


  • Étendues d'eau en bleu
  • Bâtiments en noir
  • Forêts en vert avec des motifs (arbres) sombres
  • Zones urbaines en gris sombre
  • Zones militaires en sur-couche rouge (MIL)

Points

Ils sont basés sur le style P-map et ne comprennent aucune icône personnalisée.

  • Lieux (grande ville, ville, village, hameau, quartier, lieu-dit)
  • Barrières (mobile, levante, porte, grille au sol, chicane à vélos)
  • Pics, cols, sources et grottes
  • Gares routières et ferroviaires, passages à niveau
  • Châlets, abris, points de vue, phares, éoliennes, parkings, stations-service et pylônes de télécommunication